Forums

  • Manon Henrie-Cadieux

    Membre
    3 octobre 2023 à 13 h 50 min

    INFLUENCER LES PRIORITÉS D’INVESTISSEMENT DU NOUVEAU PALO 2023-2028 EN POSITIONNANT LES BESOINS DU SECTEUR A&C

    Beau RÉSEAU !!

    GRAND MERCI et aussi BRAVO pour la réussite exemplaire de notre consultation spéciale de vendredi dernier, avec la directrice générale des Programmes d’appui aux langues officielles Mme Sarah Boily et son collègue M. Placide Turenne.

    Votre présence nombreuse et notre préparation commune nous ont permis d’atteindre le but : appuyer sur le positionnement déjà très fort du SECTEUR ESSENTIEL des arts et de la culture dans l’enveloppe du nouveau Plan d’action des langues officielles pour les cinq prochaines années.

    Fonds de base (ou programmation)

    Le ministère a confirmé une augmentation de 12,5 % des fonds de base de l’ensemble de nos organismes dès 2023-2024. À prévoir que ces fonds vous seraient octroyés en janvier 2024. L’augmentation possible de vos fonds de base pour les années subséquentes peut aller jusqu’à 25% en 2024-2025 et les suivantes. Celle-ci serait consentie sur la base des propositions que vous avancez à même votre programmation. On vous encourage à avoir cette discussion avec votre agent.e dès maintenant si ce n’est pas déjà fait.

    Voici à nouveau pour votre info, le lien vers le document partagé qui brosse le portrait des priorités et besoins des membres du réseau :

    Enveloppe stratégique (20M$/5 ans)

    Du côté de nos besoins et priorités en lien avec l’enveloppe ‘stratégique’ qui sera dégainée à partir de 2024-2025, merci de votre participation efficace au document partagé. Cela nous a permis de dégager rapidement des thèmes prioritaires qui sont ensuite bien ressortis de la discussion en mode ‘tour de table’. Pour celles et ceux qui n’étaient pas en mesure de participer à cette consultation spéciale avec PCH, voici un rappel des thèmes prioritaires ressortis en lien avec les fonds de l’enveloppe stratégique :

    • Capacité au travail transversal, intersectionnalité ou intersectoriel (ex : arts visuels – éducation)

    Cueillette de données qui soit durable et coordonnée avec de multiples partenaires (ex : en musique)

    Mutualisation de ressources humaines (ex : milieu du théâtre)

    Collaboration avec le milieu anglophone pour offrir plus de contenus en français et pour mieux accueillir et desservir les francophiles (ex : en Saskatchewan avec les conseils scolaires)

    Liens de collaboration plus étroits avec divers acteurs impliqués dans la diffusion du livre franco-canadien, entre autres le milieu scolaire (ex : RÉFC)

    • Agir sur le dossier de l’immigration pour l’inclusion et l’intégration par les A&C (ex : Nouvelle-Écosse)

    • Mieux valoriser et miser sur le potentiel d’activateur économique du secteur A&C et sur l’artiste entrepreneur (ex : Colombie-Britannique)

    • Appui à la capacité de diversifier les revenus d’un centre culturel et ses organismes résidents (ex : CCFM)

    Renforcement des capacités des membres responsables de l’offre artistique et culturelle en milieu rural et pour favoriser la relève (ex : ACFM)

    • Appui à de nouvelles stratégies de recrutement et de rétention du personnel (ex : AFY)

    • Agir sur l’employabilité en collaboration avec de multiples organismes partenaires pour renforcer les compétences et l’inclusion sur le plan local (ex : ACO)

    Soutenir les initiatives numériques sur le moyen et long terme, dont le développement d’une plateforme permettant de promouvoir les artistes, de renforcer la diffusion et la collaboration autour des données (ex : Scènesfrancophones.ca – RADARTS, Réseau Ontario et RGE)

    • Soutenir les initiatives en médiation culturelle pour accroître la participation sur le plan local (ex : Festival international ‘Slam Poésie’ – CPSC)

    Favoriser l’émergence de nouveaux talents et le renforcement continu des compétences en plus de soutenir le rayonnement et l’accessibilité des contenus. (ex : APFC, FRIC)

    ????? L’union fait notre force – autres messages de la FCCF

    La présidente de la FCCF Nancy Juneau a également profité de la consultation pour rappeler à PCH l’importance de faire en sorte que les fonds du nouveau PALO tendent à soutenir une gamme variée d’initiatives, toutes prioritaires pour le développement artistique et culturel de nos milieux et dans toutes les disciplines.

    Elle a réitéré la demande de la FCCF à l’effet d’opérer l’intra ministériel en appui au secteur des arts et de la culture, soit la connexion nécessaire des programmes en ‘langues officielles’ avec ceux de la division des Affaires culturelles de PCH, dont les programmes sont également visés par nos demandes (ex : FCPA, CAP). Finalement, elle a rappelé le besoin de veiller à décloisonner le financement visant l’appui au développement des communautés francophones en situation minoritaire – tout comme l’impose leur responsabilité concernant l’interministériel (ex : EDSC qui a reçu des fonds importants avec le nouveau PALO).